Interview : Jean-Christophe, de retour de Washington

Interview : Jean-Christophe, de retour de Washington

Interview : Jean-Christophe, de retour de Washington

Alors que les États-Unis ont rouverts leurs frontières aux touristes étrangers, certains en ont déjà profité pour y retourner. Beaucoup doivent se demander quels sont les démarches et restrictions sur place dans un monde post-covid (ou presque...) et si l'on peut à nouveau visiter la ville dans de bonnes conditions. Jean-Christophe est allé passer quelques jours à Washington, DC récemment : un deuxième séjour dans la capitale dont il nous parle dans cette interview. Nouvelles mesures sanitaires, transports, visites, hébergement... vous trouverez de nombreux conseils pour préparer votre futur voyage, qui je l'espère se réalisera bientôt.

Tout d'abord, quelles démarches avez-vous dû faire avant de partir aux États-Unis (tests, preuves de vaccination…) ?

Pour un vol avec Air France au départ de Roissy destination New York, il nous a fallu refaire l’ESTA (la dernière étant périmée), avoir un passeport biométrique, un schéma vaccinal complet (3 doses), un test antigénique négatif effectué la journée qui précède le départ et remplir un document attestant que nous n’avons pas le Covid (disponible sur le site d’Air France). Au retour, aucuns documents nous ont été demandés.

Quelles étaient les mesures sanitaires mises en place à Washington, par rapport au Covid ?

Nous sommes arrivés à Washington en bus depuis New York (FlixBus : pas cher et fiable), dans l’hôtel le masque était recommandé pour les personnes non vaccinées et facultatif pour les vaccinées. Dans la rue et dans les parcs, pas de restriction pour le masque mais il devait être porté dans le métro et les bus, et dans le Washington Monument. Dans le Musée d’Histoire Américaine, le masque n’était pas obligatoire et enfin au Zoo, le masque devait être porté dans les endroits fermés mais pas en extérieur.

Était-ce votre premier séjour dans la capitale ? Si non, pourquoi y être retourné ?

Non, c’est la deuxième fois que nous venons à Washington. Nous sommes venus en famille en août 2019 avec nos deux enfants (19 et 16 ans). Dans les deux cas, le voyage principal était New York. Nous avons profité de la proximité avec NYC pour venir à Washington (environ 4h30 depuis NYC). La première fois, nous sommes restés 2 jours et demi, nous avons fait la visite du Pentagone, le cimetière d’Arlington, le centre commercial Pentagon City, la visite du Capitole, le Musée d’Histoire Naturelle, le Musée de l’Air et de l’Espace, l’Union Station et la Maison Blanche. Nous avons beaucoup marché sans prendre le temps d’apprécier les parcs et les monuments, certaines activités comme le Pentagone et le Capitole nous prenant beaucoup de temps (mais ça valait le coup). On s’était dit qu’on y reviendrai pour prendre le temps de se balader sur le National Mall, de faire les différents mémoriaux, le tour du bassin Tibal, le quartier de Georgetown, de faire les Archives Nationales et le Washington Monument (l’obélisque).

Le Capitole des États-Unis et sa Reflecting Pool, côté ouest

© Jean-Christophe

Les petites maisons colorées dans les rues du quartier de Georgetown, à Washington, DC

© Jean-Christophe

Combien de temps êtes-vous restés à Washington ? Était-ce suffisant d’après-vous ?

Pour cette deuxième visite nous sommes restés le vendredi après-midi, le samedi et le dimanche matin. Nous avions prévu une nuit à Philadelphie avant de revenir à NYC. En cumulant nos deux visites, je pense que 4 jours pleins sur place serait très bien pour prendre le temps de visiter.

Où logiez-vous et quels étaient les avantages et les inconvénients de votre hébergement ?

Nous avons choisi de loger dans l'hôtel Homewood Suites by Hilton Washington DC Convention Center, situé à proximité de notre arrêt FlixBus pour se faciliter la vie avec les valises. L’hôtel se trouvait à 20 minutes à pied du Capitole, de la Maison Blanche et du National Mall. Le métro et les bus étaient tout proche. C’était un hôtel avec petit déjeuner inclus, et une kitchinette (frigo, micro-onde…).

Comment vous êtes-vous déplacé en ville ? Quel a été le meilleur moyen de transport selon vous ?

Nous avons marché, pris le métro et aussi les bus (pour le quartier de Georgetown). Les trois moyens de transport se combinent bien si on étudie à l’avance la carte des transports et les lieux des visites. La météo fraîche du mois mars ne nous a pas donné envie de louer un vélo ou une trottinette. Les lignes de bus appelées « Circulator » sont bien à prendre : elles ont des horaires réguliers et des itinéraires intéressants pour les touristes, si en plus on ajoute quelles sont en surface. Le métro est facile d’utilisation, propre et rend les déplacements rapides.

Avez-vous trouvé que la ville a repris de l’activité en termes de visites, réouverture des musées, etc. ? Y avait-il beaucoup de touristes ?

Nous sommes tombés sur la période de fleuraison des cerisiers autour du bassin Tibal et sur un festival de cerf-volant. Il y avait beaucoup de monde, surtout des locaux. L’ensemble des musées et monuments étaient ouverts. À notre connaissance, les visites du Pentagone et du Capitole n’ont pas encore repris* (fait pour nous en 2019, visites gratuites et géniales à faire).

Le statue en marbre du Lincoln Memorial à Washington, DC

© Jean-Christophe

L'obélisque : le Washington Monument, à Washington, DC

© Jean-Christophe

Qu’en était-il des restaurants : sont-ils largement ouverts, y a t’il beaucoup de restrictions ?

Nous n’avons pas fait de restaurants, quelques fast food sans plus de restrictions qu’en France, une vie normale.

Quelles visites avez-vous le plus appréciées (et le moins); lesquelles recommanderiez-vous ?

Trois visites étaient prioritaires pour nous pour ce nouveau passage à Washington. Le tour du bassin Tibal est ses mémoriaux : coup de chance c’était le moment de la fleuraison des cerisiers, c’est trop beau; les mémoriaux sont très impressionnants. Les Archives Nationales, afin de voir la Déclaration d’Indépendance et la Constitution mises en valeur dans une somptueuse rotonde (à voir dans le film "Benjamin Gates et le secret des templiers") et le Washington Monument (l’obélisque) : la vue est à couper le souffle [photos ci-dessous] avec une vision des quatre côtés (la Maison Blanche, le Capitole, le Lincoln Memorial et le bassin Tibal). Pour ces deux dernières visites il faut s’inscrire via le site Recreation.gov : la visite est à 1$ par personne et pour le Washington Monument, il faut s’inscrire à partir de 10h du matin pour la journée du lendemain. Autant dire que pour ce dernier, il ne faut pas se connecter sur le site à 10h05 (merci à notre fils resté en France pour avoir scruté les réservations). Après pour les autres visites, nous avons était faire un coucou aux Pandas du Zoo (visite gratuite avec inscription en ligne), une balade sur le National Mall entre le Capitole et le Lincoln Memorial, un passage par la Maison Blanche (on peut de nouveau aller jusqu’à la grille et le parc de l'Ellipse, côté Washington Monument est de nouveau ouvert). Nous avons fait aussi une visite du Musée d’Histoire Américaine, c’est intéressant mais il faudrait y passer plusieurs heures pour bien l’apprécier. Et enfin une balade dans le quartier de Georgetown, le long du canal et des belles demeures regorgeants d’histoires.

Vue du Bassin Tidal, des cerisiers en fleur et du Jefferson Memorial depuis le haut du Washington Monument

© Jean-Christophe

Vue du Lincoln Memorial, de la Reflection Pool et du WWII Memorial depuis le haut du Washington Monument

© Jean-Christophe

Pour être honnête il n’y a rien que nous n’ayons pas apprécié. La simple balade à pied dans la ville (propre et lumineuse) est déjà un plus.
Pour les visites faites en 2019, celle du Capitole vous emmènera jusque sous la rotonde du dôme et à la Bibliothèque du Congrès. Pour le Pentagone, la visite est faite par un militaire et retrace principalement les grandes périodes militaires des États-Unis, et le sentiment d’être dans le cœur stratégique, c’est l’occasion de se recueillir au Mémorial des victimes de l’attentat du pentagone le 11 Septembre 2001 (ces deux visites sont sur inscription et gratuites, en espérant qu’elles reprennent bientôt*), le cimetière d’Arlington est saisissant par le nombre de croix et la présence de la sépulture de JFK. Le Musée d’Histoire Naturelle est toujours une belle visite avec les enfants, le passage par la Maison Blanche est un classique et enfin le Musée de l’Air et de l’Espace est passionnante, surtout la partie sur la conquête spatiale*.

Si vous aviez un conseil à donner aux futurs voyageurs se rendant à Washington, DC ?

Prenez un hôtel proche du centre pour faciliter les déplacements et éviter la perte de temps. N’hésitez pas à faire 2 fois les balades, le jour ou la nuit, avec les éclairages ça change tout. Préparer un plan de bataille pour les visites afin d’optimiser votre temps. Si vous pouvez, prévoyez plusieurs jours pour ne pas repartir frustré du manque de temps et enfin prenez un vol France-Washington en direct pour un gain de temps. Nous sommes arrivés à NY JFK un jeudi après-midi vers 16h pour prendre un bus à 10h00 le vendredi matin pour une arrivée à 16h à Washington. Les vols Paris-Washington sont légèrement plus chers (environ 150€) mais permettent d’arriver directement.
Notre programme était Paris - New York (1 nuit) – Washington (2 nuits) – Philadelphie (1 nuit) – New York (5 nuits). Les déplacements en FlixBus ne prennent pas beaucoup plus de temps que le train ou la voiture (surtout si vous devez en louer une) et ils sont surtout très abordables.
Pour les visiteurs qui viennent faire New York, prenez un peu plus de temps et faites Washington, ce n’est pas loin et vous ne serez pas déçus.
Voilà nous espérons vous avoir donné des informations utiles et surtout l’envie d’y aller.

Merci beaucoup à Jean-Christophe d'avoir partagé autant d'informations et d'astuces, qui, on l'espère, vous donneront envier d'aller visiter la capitale américaine et vous seront utiles pour préparer votre visite. Je partage évidemment son enthousiasme pour cette ville et je ne peux que recommander d'y passer un peu (ou beaucoup !) de temps.
Si vous connaissez quelqu'un qui hésite à visiter Washington pour son prochain voyage, pensez à partager ce témoignage ! Et si vous aussi vous avez visité Washington et que vous souhaitez partager votre expérience, n'hésitez pas à me contacter ou à partager votre expérience, vos astuces et photos directement sur notre groupe Facebook (qu'on essaye d'agradir comme endroit de partage).

    * Voici quelques confirmations ou rectifications quant aux visites :

  • Le Capitole : le Visitor Center est ouvert au public mais les visites ne se font qu'à travers les sénateurs ou représentants et sont donc innacessibles aux touristes étrangers pour l'instant.
  • Le Pentagone : malheureusement les visites sont pour l'heure suspendues. On ne sait pas encore quand elles reprendront.
  • Musée de l’Air et de l’Espace : le musée se trouvant sur le Mall est fermé jusqu'à l'automne 2022 pour la grande phase de rénovation. L'annexe (au Steven F. Udvar-Hazy Center) se trouvant près de l'aéroport Dulles, en Virginie, est ouverte. Vous pouvez notamment y voir la navette spatiale Discovery.
Partager cet article :

Rédigé par Virginie Bitterlin

Virginie Bitterlin
Passionnée de voyage et de photo, je suis tombée amoureuse de Washington lors de ma première visite en 2011. Lassée de voir cette ville souvent mise de côté, j'ai décidé de partager ma passion pour cette ville afin de donner envie à d'autres de la découvrir.

Poster un commentaire