Un nouvel observatoire à Washington pour l'été 2018 !

Un nouvel observatoire à Washington pour l'été 2018 !

Un nouvel observatoire à Washington pour l'été 2018 !

Les plus grandes villes du monde sont quasiment toutes dotées d'observatoires du haut desquels les touristes et locaux peuvent admirer la ville. L'Empire State Building et le One World Trade Center à New York, la John Hancock à Chicago ou en encore la Space Needle à Seattle sont parmi les plus connus des États-Unis. Washington, DC aura bientôt son propre observatoire.
Dans un précédent article, on vous parlait de la Old Post Office, qui fait aujourd'hui partie de l'hôtel Trump sur Pennsylvania Avenue, comme une alternative au Washington Monument, autre lieu d'où on peut admirer la capitale depuis une centaine de mètres de hauteur. Mais bientôt, un autre point de vue ouvrira aux visiteurs : ce sera le plus haut de la ville.

Mise à jour : l'article a été mis à jour le 24 mai 2018 avec la date d'ouverture et la mise en vente des billets (en bas d'article).

Un tout nouvel observatoire va ouvrir ses portes le 21 juin 2018 : l'Observation Desk de la CEB Tower dans le quartier d'Arlington, en Virginie. Cet observatoire offrira une vue à 360°, depuis le 31ème et 32ème étage de la CEB Tower, soit à 131 mètres de hauteur.

La même équipe qui gère l'intérieur du One World Trade Center de New York est en charge de l'exploitation du site. Vous pourrez y admirer une vue dégagée sur le National Mall, le Capitole, le Kennedy Center ou encore le Pentagone.
La majorité de l'observatoire sera en intérieur, à travers des vitres traitées contre les reflets qui feront toute la hauteur de l'étage. Un escalier mènera également au niveau supérieur et à une terrasse qui fera face au Pentagone et au cimetière d'Arlington.

La terrasse de l'Observation Desk de la CEB Tower à Arlington, pour une vue sur Washington

Photos : © Joanne S. Lawton

L'espace intérieur sera aménagé avec quatorze écrans tactiles qui permettront aux visiteurs d'en apprendre plus sur les monuments qu'ils admirent. Un écran vous permettra par exemple d'en savoir plus sur l'histoire de la CIA, près de l'endroit d'où vous pourrez apercevoir le QG de cette agence gouvernementale, mais il y aura aussi des explications sur le Lincoln Memorial, le fleuve Potomac, etc.
Un café-bar proposant de la nourriture à l'image de la capitale (c'est-à-dire multiculturelle), ainsi qu'une machine pour créer des hologrammes de personnalités historiques seront également inclut dans l'espace intérieur qui fera plus de 1 000m2.

L'intérieur de l'Observation Desk de la CEB Tower à Arlington, pour une vue sur Washington

Photos : © StayArlington

Bien qu'un itinéraire soit proposé au visiteur, la visite est totalement libre et vous pouvez décider de ne profiter que de quelques vues préférées si vous le souhaitez.
Le prix des billets est fixé à 21$ pour les adultes en achetant le billet sur internet et 22$ en l'achetant sur place, un tarif réduit de 16$ est en place pour les étudiants et les militaires. Le prix pour les personnes de plus de 65 ans est de 11$. Les enfants de moins de cinq ans, ainsi que les résidents du comté d'Arlington, pourront y accéder gratuitement. Vous dervez choisir un horaire pour la visite lors de la réservation et arriver 15 minutes avant l'heure indiquée sur votre billet, mais une fois à l'observatoire, le visiteur pourra y rester aussi longtemps qu'il le souhaite.

Vous pouvez déjà acheter les billets en allant sur le site officiel de l'observatoire, The View of DC.

L'observatoire aura sa propre entrée au 1201 Wilson Blvd, Arlington, et l'ascenseur en verre à l'extérieur du bâtiment vous emmènera directement à l'observatoire. Il se trouve juste à côté de la station de métro Rosslyn, très pratique pour y accéder depuis le centre ville de Washington. On vous tiendra bien évidemment informé de la date d'ouverture dès qu'on en aura connaissance !

Partager cet article :

Rédigé par Virginie Bitterlin

Virginie Bitterlin
Passionnée de voyage et de photo, je suis tombée amoureuse de Washington lors de ma première visite en 2011. Lassée de voir cette ville souvent mise de côté, j'ai décidé de partager ma passion pour cette ville afin de donner envie à d'autres de la découvrir.

Poster un commentaire