Métro de DC : 9 conseils et rappels

Métro de DC : 9 conseils et rappels

Métro de DC : 9 conseils et rappels

Si vous avez l'intention de prendre le métro lors de votre prochaine visite de la capitale américaine, voilà quelques conseils et recommandations qu'il est toujours bon de rappeler pour faire co-habiter les usagers quotidiens et les touristes. Il ya quelques règles à connaitre. Certaines sont écrites (et punies par la loi, rien que ça) quand d'autres sont des règles non écrites mais qui sont plus une affaire de de bon sens.

#1 : Serrez à droite

C'est un principe qui s'applique dans de nombreux pays. Une sorte de règle qui n'a pas besoin d'être écrite car elle semble comme allant de soit. Mais si vous n'avez pas l'habitude du métro, il est bon de le rappeler : n'oubliez pas de serrer à droite lorsque vous prenez un escalator, surtout pendant la semaine. Le matin, certains Washingtonians sont en retard pour aller au travail et le soir, ils peuvent être pressés de rentrer à la maison après une longue journée de boulot. Serrer à droite sur les escalators permet aux autres usagers qui souhaitent se dépêcher de vous dépasser par la gauche (pour ceux qui ne veulent pas attendre que l'escalator monte tout seul !). Après tout, vous êtes en vacances, prenez votre temps tout en laissant aux autres la possibilité de se dépêcher. D'ailleurs, un terme existe pour les personnes qui restent à gauche et "bloquent" les autres usagers : on les appellent les "Escaleftor".
Il faut dire que certains escalators sont longs… très long. La station Wheaton détient le record dans la ville de Washington. C'est le troisième plus long escalator du monde ! Il faut presque trois minutes pour arriver au sommet (ou à sa base c'est selon…)

Pourtant, récemment le manager général du WMATA, Paul Wiedefeld, a déclaré qu'il n'est pas conseillé de marcher sur un escalator car cela serait une des raisons qui entrainent les nombreuses pannes. Cette "règle" est de plus en plus remise en question ces dernières années, mais pour l'instant elle est toujours en vigueur, alors pensez-y : serrez à droite !


#2 : Familiarisez-vous avec le plan

Une autre manière d'éviter de bloquer tout le monde est de ne pas avoir besoin de vous arrêter en plein milieu du chemin parce que vous ne savez plus où aller. Si vous faites un planning pour votre séjour dans la capitale, prenez le temps en amont de vous familiariser avec le plan du métro pour noter quelles sont les stations les plus proches des points d'intérêts que vous voulez voir. Notez également les couleurs des lignes, les transferts et les directions (dernière station de la ligne) pour savoir dans quel sens le prendre.
Attention, le plan n'est pas forcément à l'échelle : les stations autour du Mall sont plus espacées les unes des autres que celles en périphérie. Mais cette distinction n'est pas vraiment visible sur le plan. N'hésitez pas à consulter Google Maps pour voir le placement exact des stations.

#3 : There's an app for that !

Si vous n'avez pas envie d'apprendre le plan de métro par coeur, vous pouvez aussi télécharger des applications sur votre smartphone. Certaines sont très complètes. iTrans DC Metro pour iPhone ou DC Metro and Bus pour iPhone et Android sont parfaites pour ça. La deuxième vous donne même les heures de départ et d'arrivée des métros et des bus de la ville. Google Maps marche très bien aussi. Soyez juste certain(e)s que l'utilisation d'internet à l'étranger soit compris dans votre forfait, sinon la facture va être salée !

Des applications existent pour le métro de Washington

#4 : Évitez les heures de pointe

Si vous avez un rendez-vous ou un horaire à respecter, vous n'aurez pas vraiment le choix. Mais si vous n'avez pas de contrainte d'horaire, rappelez-vous de deux choses :

  • Le métro est bondé pendant les heures de pointe.
  • Les prix des trajets varient suivant l'heure à laquelle vous utilisez le métro.

Les trajets pendant les heures de pointe vous coûteront plus chers qu'en dehors de ces horaires. Les tarifs des heures de pointes (qu'on appelle Peak Fares) sont effectifs de 5h à 9h30 et 15h à 17h. Si vous prenez un pass pour des trajets illimités, vous avez d'ailleurs la possibilité de choisir un 7-Day Fast Pass ou 7-Day Short Trip Pass. Le Fast Pass vous permet d'utiliser le métro n'importe quand sans surcoût. Avec un 7-Day Short Trip Pass, vous êtes limités à des trajets de moins de 3,50$ pendant les heures de pointe. Si le prix du trajet est supérieur, vous devrez régler le reste en espèces sur une « Exitfare » machine. L'article Métro : comment utiliser les distributeurs ? peut alors vous être utile.

Standing room only

#5 : Propreté, propreté…

Vous serez peut-être étonné(e)s de voir à quel point les stations et les rames de métro peuvent être propres à Washington. Le métro de Washington a la réputation d'être l'un des plus propres du pays. Chacun y met du sien. Il y a aussi une règle (écrite celle-ci) qui interdit de boire ou de manger dans le métro ou sur le quai. Si vous avez des boissons ou de la nourriture avec vous (ce que je vous conseille quand vous visitez), gardez tout ça au fond du sac pendant vos trajets en métro. Inutile aussi de vous rappeler de ne pas jeter de papier par terre. Bien qu'ils soient ramassés en fin de journée, ce n'est pas une raison. Des poubelles sont à disposition en station.

Le WMATA a d'ailleurs pris une décision qui fait partie de son plan Back2Good pour améliorer le service : les 91 stations du système seront lavées, récurées et polies tous les ans. C'est quand même plus agréable quand rien ne traine par terre, pas vrai ?

Clarendon Metro station

#6 : Step back, doors closing !

C'est une des choses que j'adore dans le métro de Washington : l'annonce de fermeture des portes. Généralement, j'ai cette phrase (et cette "musique") en tête toute la journée après l'avoir entendu : ♪ ♪ "Step back, doors closing." ♪ ♪… Le message complet étant "Doors opening, step back to allow customers to exit. When boarding, please move to the center of the car... Step back, doors closing. "

En 2011, la mauvaise fermeture de la porte était la cause principale du retard des rames de métro. Mais c'est aussi et surtout une question de sécurité. À DC, les portes ont tendance à se refermer vite et elles ne se rouvrent pas automatiquement si elles cognent sur quelque chose. Je doute que vous ayez envie de vous coincer le bras ou le pied dans la porte. Pensez donc à bien vous avancer pour ne pas bloquer la fermeture des portes. Et si vous arrivez trop tard, ne forcez pas, prenez le suivant !
Quand vous montez dans la rame, ne le faites pas à moitié. Encore une fois, les portes se referment vite. Si vous hésitez ou mettez trop longtemps, d'autres n'auront pas le temps de monter. Une fois que les portes sont fermées, elles ne se rouvrent plus. Alors si vous voulez monter à bord : allez-y et ne trainez pas (mais seulement une fois que vous avez laissé descendre celles et ceux qui veulent sortir !). Comme dit précédemment : éloignez-vous des portes et dirigez-vous vers le centre de la rame.


#7 : Avancez sur la plateforme

De nombreux passagers ont tendance à rester au début de la plateforme ou vers le milieu pour être sûr d'être face à une porte. Pensez à vous éloigner et à avancer sur le quai pour trouver des endroits moins bondés. Vous aurez aussi plus de chances de trouver un siège de libre à l'avant du métro. En arrivant sur la plateforme, essayez de vous repérer pour savoir dans quelle direction le métro se dirige.
Comme le précise ce conducteur de métro non sans humour, peu importe la porte par laquelle vous sortez, vous arriverez sur le même quai ! C'est aussi vrai dans le sens inverse : peu importe la porte par laquelle vous entrez, vous serez dans le même métro.

"Encore une fois, à l'attention du grand groupe sur le quai : s'il vous pait, continuez de vous disperser sur le quai. Il y a plusieurs portes [dans cette rame], grand groupe ! Pas besoin d'empêcher les portes de se refermer...
Merci grand groupe. À l'attention des grands groupes, gardez en tête quand vous sortirez de la rame que peu importe la porte par laquelle vous sortez, vous vous retrouverez sur le même quai. Vous ne perdrez pas le groupe avec lequel vous êtes en utilisant des portes différentes..."


#8 : Gardez votre carte à proximité

Vous aurez besoin d'une SmarTrip® Card pour utiliser le métro : la carte de transport est obligatoire et peut être rechargée ou vous pouvez y ajouter des pass pour des trajets illimités. Vous devrez badger la carte à l'entrée mais aussi à la sortie de la station puisque le prix du trajet est calculé en fonction de la distance parcourue. Vous ne voudriez pas être la personne qui bloque tous ces pauvres Washingtonians voulant rentrer chez eux parce que vous cherchez désespérément votre carte au fond du sac ? Le plus simple est de garder la carte à proximité, dans sa poche par exemple, pour être sûr de l'avoir à portée de main au moment de la badger. Si vous réalisez que vous n'avez pas la carte de prête, mettez-vous de côté pour ne gêner personne.

Smartrip card <3

#9 : Attendez le prochain

Si vraiment vous devez prendre le métro pendant les heures de pointe ou au moment d'un évènement (investiture présidentielle, match de football ou de baseball...), il est parfois plus judicieux d'attendre le prochain. Ça m'est arrivé il y a quelques années en voulant rentrer du côté de Rosslyn depuis le centre ville. Je n'ai pas fais attention à l'heure et me voilà sur le quai de la station… absolument blindé ! J'ai patienté tant bien que mal jusqu'à ce que cette marée humaine se dilue dans les différentes rames de métro. Après plusieurs minutes (et métros), j'ai enfin pu embarquer. C'était bien plus confortable que si j'avais essayé de m'infiltrer dans le premier métro. Jetez un oeil à l'écran d'affichage pour voir quand les prochains métro sont prévus. Aux heures de pointes, il y en a très fréquemment.

After the game

Partager cet article :

Rédigé par Virginie Bitterlin

Virginie Bitterlin
Passionnée de voyage et de photo, je suis tombée amoureuse de Washington lors de ma première visite en 2011. Lassée de voir cette ville souvent mise de côté, j'ai décidé de partager ma passion pour cette ville afin de donner envie à d'autres de la découvrir.

Poster un commentaire