Séries à DC : Madam Secretary

Séries à DC : Madam Secretary

Séries à DC : Madam Secretary

Avant la diffusion de la nouvelle saison à partir du 8 octobre, on s'intéresse à la série Madam Secretary. Malheureusement assez méconnue, cette série nous plonge dans une partie de la politique américaine qu'on ne voit pas (assez) souvent à l'écran : l'international ! La diplomatie est un art où il faut savoir jongler entre des compromis, des relations diplomatiques, des jeux de bluff ou des protocoles millimétrés... La série réussit à mélanger magnifiquement drame, comédie et réflexion.

Téa Leoni (Bad Boys, Family Man, Deep Impact) est incroyablement efficace dans ce rôle principal, qui lui va comme un gant. Tim Daly (Superman, Private Practice) endosse le rôle de son mari, Henry McCord, un ancien capitaine de la Marine devenu professeur de théologie, qui reçoit par la suite une affectation particulière...
Zeljko Ivanek, vu dans de nombreux films et séries comme Argo, 24, Heroes ou encore La chute du faucon noir, est en grande forme dans son interprétation de Russell Jackson, le chef de cabinet du Président Conrad Dalton, interprété par Keith Carradine. Morgan Freeman, producteur et réalisateur de certains épisodes, fait également quelques apparitions.

Le premier épisode de la série, diffusé en 2014, avait attiré plus de 14 millions de téléspectateurs sur la chaîne CBS. Elle tourne régulièrement au-dessus des 10 millions de téléspectateurs.

NO SPOILERS ! Cet article essaye au maximum de ne pas contenir de spoilers au cas où vous n'auriez jamais vu la série.

Sommaire :

Madam Secretary : ça parle de quoi ?

Le premier épisode s'ouvre sur la disparition dans un crash aérien du Secretaire d'État Américain (Ministre des Affaires Étrangères). Le Président Conrad, ancien chef de la CIA, se tourne alors vers une amie et ancien agent de la CIA pour prendre la relève : Elizabeth McCord. D'un jour à l'autre, sa vie professionelle et personnelle sont ainsi bousculées : elle va maintenant gérer la diplomatie internationale des États-Unis. Dans la réalité, trois femmes ont occupés ce poste par le passé : Madeleine Albright (1997 à 2001), Condoleezza Rice (2005 à 2009) et Hilary Clinton (2009 à 2013). Madeleine Albright a d'ailleurs été consultante pour la série et apparaît dans un épisode de la saison 2.

Chaque épisode se concentre sur un problème international à régler. Il peut s'agir d'un cas extrêmement grave comme l'enlèvement de jeunes américains dans un pays hostile ou la mise en place d'un accord sur le nucléaire avec l'Iran; ou bien de problèmes qui peuvent sembler anodins mais qui ont un fort impact sur les relations diplomatiques avec d'autres pays : dans un des épisodes, un cheval offert en cadeau par le peuple montgolien sème la controverse dans les relations avec les pays asiatiques... Il faut parfois faire preuve d'imagination pour trouver des stratagèmes afin de contenter tout le monde ou prendre part à un dîner d'État dont on se passerait volontier. À travers toutes ces possibilités, on se retrouve parfois dans des situations cocasses !

D'une manière très astucieuse, l'administration n'est pas nommée : ainsi, on n'entend jamais le mot Républicain ou Démocrate. C'est un choix délibéré de la part des producteurs (Morgan Freeman, Lori McCreary et Barbara Hall, aussi productrice de la série Homeland) qui veulent mettrent l'accent sur le processus nécéssaire aux relations diplomatiques. Ils souhaitent ainsi mettre en valeur un côté plus noble du service public par rapport à la politique des camps et des magouilles qu'on a l'habitude voir dans des séries comme House of Cards ou Scandal.

On suit ainsi, non seulement la Secrétaire d'État, mais une partie de l'équipe qui travaille à ses côtés et qui est composée d'une chef de cabinet (interprété par Bebe Neuwirth), un assistant personnel (Erich Bergen), un rédacteur de discours (Geoffrey Arend) ou encore une attachée de presse (Patina Miller).

La série réusit parfaitement à trouver le juste milieu entre les scènes au travail et celles qui montrent la vie de famille d'Elizabeth McCord et l'effet qu'a ce changement de carrière. Entre une ado qui a laissé tombé la fac, une autre qui est fascinée par l'écriture et la mode et leur jeune fils qui est un "anarchiste autoproclamé", tous ces personnages nous donnent des scènes croustillantes mélant le quotidien ordinaire d'une famille et des débats mouvementés sur des thèmes variés.

La famille McCord au complet

Les scènes de famille sont toujours un régal dans cette série

Les lieux dans la série

La série se focalise sur la diplomatie américaine : on voyage donc à travers de nombreux pays au fil des épisodes. Pour ce qui est de la capitale américaine, voici les lieux qu'on retrouve le plus souvent dans la série :

  • Le Département d'État : Le bureau d'Elizabeth McCord est au 7ème étage du bâtiment, qui se situe tout près du Lincoln Memorial dans le quartier de Foggy Bottom, plus précisemment au 2201 C St NW, Washington, DC 20520, États-Unis.
  • La Maison Blanche : Elizabeth McCord est parfois demandé par le Président, elle se rend donc dans le Bureau Ovale de la Maison Blanche.
  • La maison de la famille McCord : La famille McCord habite dans une maison du quartier huppé de Georgetown, comme la famille Underwood...
  • National War College : Henry McCord donne des cours dans cette école qui fait partie de la National Defense University. Le bâtiment se trouve au 300 D St, Washington, DC.

Où se tourne vraiment la série ?

La majorité des scènes de la série sont filmées dans un studio à Greenpoint, Brooklyn, ainsi que dans la ville et l'état de New York car les producteurs ont reçus des avantages fiscaux pour y tourner. Il semble que ce soit aussi une condition à l'engagement de Téa Leoni. Cela dit, quelques scènes du tout premier épisode ont été tournées devant le Capitole.
Lorsque la série a eu plus de moyens financiers, ils sont revenus pour la fin de la saison 3. Des scènes ont alors été tournées au Georgetown Waterfront Park, au Jefferson Memorial, ainsi que sur le Mall : au WWII Memorial et autour de la Reflecting Pool du Lincoln Memorial. Plus rare encore, ils ont eu le droit de tourner dans le bâtiment des Nations Unies (ONU) à New York.


  • Le Département d'État : L'hôtel Waldorf Astoria à New York a été utilisé pour les scènes d'intérieur lors de la première saison. Par la suite c'est dans un studio du quartier du Queens à New York : soundstage F pour "Federal".
  • La maison des McCord : L'extérieur de la maison est tournée à Park Slope dans le quartier de Brooklyn, NYC. Les scènes d'intérieur sont tournées dans un studio du Queens : soundstage G pour "Georgetown".
Partager cet article :

Rédigé par Virginie Bitterlin

Virginie Bitterlin
Passionnée de voyage et de photo, je suis tombée amoureuse de Washington lors de ma première visite en 2011. Lassée de voir cette ville souvent mise de côté, j'ai décidé de partager ma passion pour cette ville afin de donner envie à d'autres de la découvrir.

Poster un commentaire